Ligurivrea

C’est un vent de vacances qui a soufflé sur le RVL à Pâques 2019. Une vingtaine de copains ont pris le départ après le travail pour se retrouver le jeudi soir au camping des Terre Rosse. Les prévisions annoncées ne sont pas top, trop de Nord ! Que cela ne tienne, nous partons vendredi matin à la recherche d’un déco bien orienté… 2h de route plus tard, nous y voila et une surprise de taille nous attend : l’hiver a ravagé les plages! La voirie italienne est en train de réparer tout cela, ce qui réduit drastiquement notre zone d’atterrissage. Pendant qu’une petite équipe reste sur la plage pour garder la place (et chasser les glaces), les autres montent au deco. Deux téméraires comment à ouvrir leur voile… puis quand notre agent secret préféré se sera mis en l’air, ils rangeront très vite leur voiles. Depuis la plage, on s’était même préparé à un atterrissage sur un toit plat, mais le vent basse couche étant moins fort il posera sur la plage.
Comme les Gaulois, nous nous compteront cette belle journée au camping autour d’un bon barbecue préparé par le cuisinier attitré du RVL : Papito !

Le lendemain, les prévisions annoncent tjs du Nord mais un peu moins. Nous pourrons presque tous faire un vol depuis Noli avant que le vent forcisse à nouveau…
Après un bon gueuleton dans une osteria, nous décidons de rentrer un jour plus tôt et de nous arrêter pour un vol du soir à Ivrea. C’est là que le miracle du week-end c’est produit : un vol inespéré d’une petite heure (qui rattrapera tous les vols du week-end).

Si nous devions résumer notre week-end, il serait ainsi : Raviolis, Volo, Limocelo !

Stierenberg, une vieille histoire…

Il faut parfois un hiver venteux pour faire ressortir les vieux souvenirs.

Il y a bientôt une année, fin mars 2019 précisément, nous étions une vingtaine du club (petits jeunes, moins jeunes, vieux briscard, petits oisillons moins endurants) à partir en train direction le Stierenberg.

Les discussions sur le vol du jour vont à foison, certains voulant passer sur la crête derrière « vu les nuages ça a l’air vachement mieux là-bas » et d’autres se fient aux prévisions annoncées.

Une fois en l’air les prévisions se révèlent justes et c’est tout naturellement que nous nous envolons direction Grange pour certains, la Plagne pour les randonneurs en herbe, Corgemont pour d’autres, et même Boudry pour les plus aguerris.

Ça c’était sans conter un irréductible parapentiste qui, sans radio, a voulu tenter la crête de derrière. Après un faux départ, il remontera à Weissenstein pour rejoindre ses copains à Granges…

Dehors Novembre

C’est l’histoire de quatorze optimistes moins un qui a eu un imprévu qui ont décidé de ne pas trop se laisser avoir par la morosité des prédictions météo. Alors ils sont allés faire une petite balade dans un coin du Jura un peu secret. Et ce qu’ils ont trouvé est parfaitement étonnant!

Continue reading →

Semaine pleine à St-André

Ah les récits mythiques des grands anciens sur St-André… Ce ne sont pas que des fables.

Environ 18 pilotes, parfois plus, parfois moins, parfois végétariens, parfois pas (vous êtes déjà perdu? Le service d’intendance aussi, prière d’ajuster le nombre de convives à la dernière minute.) ont eu la joie de partager une semaine au pays du parapente. « La pire semaine à St André » a-t-on pu entendre au détour d’une terrasse… Aussi la plus belle, vue que c’était la première pour certains.

Continue reading →

Vercorin – 10 et 11 août 2019

Par Jean, envoyé spécial

Des prévisions incertaines n’ont pas empêché une bande de joyeux lurons de se retrouver aux Crêts du midi le samedi 10 août. Après une bonne heure de parawaiting ponctuée de Röstis pour certains, le vent forcit encore et nous fait opter pour une petite marche jusqu’aux Becs de Bosson… Bon d’accord, jusqu’à la Brinta. Un plaf à 2500m à pied plus tard, nous voilà redescendus au village où nous allons prendre nos quartiers au camping secret.

Continue reading →

Weekend à Samoëns, on en Salève d’avance!

Par Manon, envoyée spéciale

Comme il y a toujours quelques irréductibles qui n’ont rien à faire de leur journée du vendredi, c’est tout naturellement que nous embrassons conjoints, colocs, poissons rouge et prenons la route, direction le balcon de Genève.

Le soleil embrase les champs du pays genevois, et le Salève se dresse insolemment face à nous. Menés par Jac, ancien du club local et instructeur, nous partons à l’assaut! Une première pour Yann, Alberto, Pierre et moi-même.
Le décollage se fait aux Crêts, site plein Ouest, juste avant de trop fortes rafales (attention au vent du Sud dans ce coin!). Nous jouissons en vol de ce vent soutenu qui nous maintient en soaring le long de la falaise aux côtés d’amis rapaces.

Continue reading →

Sky Water Show 2019, c’était grand!

Il nous aura bien fallu une petite semaine pour nous remettre de cette incroyable édition du Sky Water Show 2019. La boîte à souvenirs déborde, avec une superbe Run et ses 40 participants, un orage mémorable, des parapentes plein le ciel (et un peu dans le lac aussi), des acrobates dans tous les sens, des bénévoles au top, un écran géant qui diffusait des vidéos de Parapentus Nehandertalis filmées au cours du millénaire dernier, des spectateurs en folie!

Alors avant de se mettre à la préparation du SWS 2020, on a encore un peu d’énergie pour envoyer des grands remerciements à nos partenaires, aux bénévoles qui œuvrent avant, pendant et après pour que ce week-end ait lieu et surtout à tous les gens qui sont venus partager ce bon moment de convivialité.

On a même eu une petite visite de la CGN. Alors on leur a envoyé notre ambassadeur Al Capolochone pour régaler leurs passagers et la foule en délire sur le quai. C’était grand!